Découvrez les stars de demain

Du 1er au 15 Juin 2019

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Les équipes type du Tournoi Maurice Revello : La Colombie (11/12)

15 mai 2019

Les équipes type du Tournoi Maurice Revello : La Colombie (11/12)

A quelques semaines de sa 47e édition, du 1er au 15 juin, le Tournoi Maurice Revello ouvre son livre d’histoire. Depuis 1967, des milliers de joueurs ont foulé les pelouses du Festival. Parmi eux, près de 2000 sont devenus internationaux A au sein des soixante-cinq nations différentes qui ont pris part à la compétition. Afin de retracer cinquante années d’histoire du Tournoi, chacune marquée par d’illustres footballeurs alors en devenir, nous avons imaginé douze équipes de rêve, pays par pays. Onzième équipe type, celle de la Colombie.

Luis Enrique Martinez (2001) : Élu meilleur gardien du Tournoi Maurice Revello 2001, Luis Enrique Martinez a terminé deuxième du classement avec la Colombie derrière le Portugal. Sa carrière qui a suivi l’a fait voyager entre la Colombie, le Costa Rica et la Turquie. Il a été titulaire avec la Colombie lors de la Copa América 2011 et a aussi été l’auteur d’un but lors d’un match amical contre la Pologne en 2006.

Santiago Arias (2010 et 2011) : Sa première participation au Tournoi Maurice Revello en 2010 s’est terminée sur une cinquième place avec la Colombie. Mais l’année suivante s’est soldée par une victoire. Alors joueur de La Equidad en Colombie, la suite de sa carrière peut en faire rêver plus d’un. D’abord au Sporting Portugal, il poursuit son évolution au PSV. Il joue désormais à l’Atlético Madrid où il se partage le poste de latéral droit avec Juanfran (34 ans), bientôt à la retraite.


Santiago Arias face à la Côte d'Ivoire lors du Tournoi Maurice Revello 2011

Iván Córdoba (1996) : Quand il arrive au Tournoi Maurice Revello en 1996, tout le monde est loin d’imaginer que l’espoir de 20 ans de l’Atlético Nacional fera une carrière monstrueuse du côté de l’Inter Milan. Sous le maillot nerazzurro qu’il porte à 455 reprises, il remporte cinq Scudetti, quatre Coupes d'Italie, quatre Supercoupes d'Italie, une Ligue des Champions et une Coupe du monde des clubs.

Davinson Sánchez (2014) : Comme son illustre aîné Iván Córdoba, Davinson Sánchez fait ses gammes à l’Atlético Nacional. C’est en 2016 qu’il survole l’océan Atlantique pour rejoindre les Pays-Bas et l’Ajax Amsterdam. Une finale de Ligue Europa et il signe en Angleterre dans le club de Tottenham dans lequel il n’est pas toujours titulaire. Il a disputé le Tournoi Maurice Revello 2014.


Davinson Sanchez face au Brésil lors du Tournoi Maurice Revello 2014

Cristián Zapata (2004 et 2006) : L’imposant défenseur central d’1,87m est toujours en activité. Il joue au Milan AC. Avant ça, il est passé par Villarreal, Udinese et le Deportivo Cali. Il compte aussi 56 sélections avec l’équipe nationale colombienne. Il a participé aux éditions 2004 et 2006 du Tournoi Maurice Revello.


Cristian Zapata face au Mexique lors du Tournoi Maurice Revello 2004

Pablo Armero (2006) : Le latéral gauche est passé par le Tournoi Maurice Revello en 2006. Il jouait alors pour le club de l’América de Cali en Colombie. Ce n’est qu’en 2009 qu’il part de son pays pour rejoindre Palmeiras au Brésil avant de signer en Europe à l’Udinese en 2010. Depuis, il a enchaîné les clubs : Naples, West Ham, Milan AC, Flamengo, Bahia, pour retourner à la case départ. Depuis cette saison, il joue à l’América de Cali.

Fredy Guarín (2004 et 2006) : Le milieu relayeur vit depuis 2016 en Chine où il évolue du côté du Shanghai Shenhua. De quoi anticiper une retraite dorée. Et il l’a bien méritée. Il a déjà soulevé onze trophées dans sa carrière dont une Ligue Europa en 2011 et deux championnats du Portugal avec le FC Porto en 2009 et 2011. Il est passé par le Tournoi Maurice Revello en 2004 et 2006 et à 32 ans, il lui reste encore quelques belles années devant lui.


Fredy Guarin face aux Pays-Bas d'Eljero Elia lors du Tournoi Maurice Revello 2006

Abel Aguilar (2003 et 2006) : Les Colombiens aiment bien terminer par là où ils ont commencé. C’est encore le cas d’Abel Aguilar. Au Deportivo Cali quand il est passé par le Tournoi Maurice Revello 2003 (il a aussi participé au Festival en 2006), il est de retour, depuis 2016 dans son club qui l’a vu éclore. Entre temps, le milieu relayeur a connu les championnats italiens, espagnols, français et portugais, sans oublier 70 sélections nationales.


Abel Aguilar face au Mexique lors du Tournoi Maurice Revello 2006

James Rodríguez (2011) : Il a été élu meilleur joueur du Tournoi Maurice Revello en 2011. On a eu le plaisir de le voir évoluer dans le championnat de France lors de la saison 2013-2014 avec l’AS Monaco. Quel joueur élégant, qui a brillé lors de la Coupe du monde 2014 au Brésil. Après son bref passage dans la Principauté, James a rejoint le Real Madrid et évolue désormais du côté du Bayern Munich.


James Rodriguez face aux Français Adrien Trébel et Kalidou Koulibaly (aujourd'hui international sénégalais) lors du Tournoi Maurice Revello 2011

Edwin Cardona (2010 et 2011) : Présent au Tournoi Maurice Revello 2010 et 2011, Edwin Cardona n’a depuis jamais quitté le continent américain. A l’Atlético Nacional au moment du Festival, il a ensuite rejoint Sante Fe puis Junior en prêt avant de signer au CF Monterrey au Mexique. Passé par Boca Juniors, il évolue désormais à Pachuca.


Edwin Cardona face au Japon lors du Tournoi Maurice Revello 2010

Radamel Falcao (2004) : 2004 n’a pas été le meilleur Festival pour les Colombiens puisqu’ils ont terminé à la sixième place. Mais il a eu le don de révéler un attaquant de classe mondiale : Radamel Falcao. A tout juste 18 ans, le jeune joueur de River Plate passera encore cinq ans dans le club argentin avant de signer en Europe au FC Porto en 2009, à 23 ans. Depuis, il a enchaîné les buts avec le FC Porto, l’Atlético Madrid, et l’AS Monaco.


Radamel Falcao lors du Tournoi Maurice Revello 2004

Jordan Bozonnet

Les équipes type du Tournoi Maurice Revello : l’Angleterre (1/12)
Les équipes type du Tournoi Maurice Revello : l’Argentine (2/12)
Les équipes type du Tournoi Maurice Revello : l’Italie (3/12)
Les équipes type du Tournoi Maurice Revello : la Côte d’Ivoire (4/12)
Les équipes type du Tournoi Maurice Revello : les Etats-Unis (5/12)
Les équipes type du Tournoi Maurice Revello : les Pays-Bas (6/12)
Les équipes type du Tournoi Maurice Revello : le Brésil (7/12)
Les équipes type du Tournoi Maurice Revello : le Japon (8/12)
Les équipes type du Tournoi Maurice Revello : le Mexique (9/12)
Les équipes type du Tournoi Maurice Revello : le Portugal (10/12)

Le fil d'infos

17 août 2019

Ivan, héros de la Seleção au Tournoi Maurice Revello 2019, convoqué en équipe nationale A du Brésil !

16 août 2019

19 joueurs passés par le Tournoi Maurice Revello vont disputer la Liga 2019-2020

15 août 2019

22 joueurs passés par le Tournoi Maurice Revello vont disputer la Bundesliga 2019-2020

12 août 2019

Nuno Tavares, Daniel James : les anciens du Tournoi Maurice Revello débarquent avec fracas au sein de l’élite

11 août 2019

74 joueurs passés par le Tournoi Maurice Revello disputent la Ligue 1 2019-2020

10 août 2019

80 joueurs passés par le Tournoi Maurice Revello disputent la Premier League 2019-2020

9 août 2019

Cancelo, Massengo, Praet... le mercato des joueurs passés par le Tournoi Maurice Revello

7 août 2019

Zoom sur Felix Correia, le nouveau joyau de Manchester City

2 août 2019

Aholou, Dani Alves, Okazaki... le mercato des joueurs passés par le Tournoi Maurice Revello

1 août 2019

INTERVIEW – Diadie Samassekou – « Si j’en suis là aujourd’hui, c’est un peu grâce au Tournoi Maurice Revello »

Nos partenaires

      Conseil Départemental des Bouches du Rhône CD13          Muy Manero