Découvrez les stars de demain

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > NWSL : Sophia Smith choisie en première position de la Draft par les Portland Thorns !

17 janvier 2020

NWSL : Sophia Smith choisie en première position de la Draft par les Portland Thorns !

Les Portland Thorns, demi-finalistes de la dernière saison en NWSL et détenteurs du premier choix de la Draft, ont jeté leur dévolu sur Sophia Smith. Deux ans après avoir été élue meilleure joueuse de la Sud Ladies Cup 2018, l’attaquante américaine de 19 ans débarque dans le monde professionnel !

Les rumeurs allaient bon train ces dernières semaines : Sophia Smith, la superstar du football universitaire aux Etats-Unis, allait-elle renoncer à ses deux dernières années de fac pour tenter sa chance dans la National Women's Soccer League, la ligue professionnelle américaine du football féminin ?

La meilleure joueuse et meilleure buteuse de la Sud Ladies Cup 2018 a mis fin au suspense cette semaine en annonçant son intention de se présenter à la draft NWSL, cette traditionnelle grande messe où chaque franchise sélectionne les meilleures joueuses universitaires, à l’image de ce qui se fait en NBA au basket.

Auteure (encore une fois) d’une grosse saison avec Stanford ponctuée par un titre universitaire national, Smith était forcément l’objet de toutes les convoitises et le déroulement des évènements n’a fait que confirmer les grandes attentes placées en elle. Les Portland Thorns, détenteurs du premier choix de la Draft, ont utilisé ce privilège pour recruter la talentueuse attaquante de 19 ans au nez et à la barbe de toutes les autres équipes de la ligue.

« C’était une priorité absolue de recruter à Portland, pour plusieurs années, une joueuse avec les qualités de Sophia », s’est réjoui le coach des Thorns, Mark Parsons.

Son enthousiasme est légitime car un avenir brillant semble attendre celle qui a éclaboussé la Sud Ladies Cup 2018 de son talent. Alors qu’elle tape depuis plusieurs mois aux portes de l’équipe nationale A des Etats-Unis, championne du monde en titre rappelons-le, la nouvelle joueuse des Portland Thorns a de nouveau été convoquée au début du mois par le sélectionneur américain, Vlatko Andonovski, pour prendre part à un stage de préparation.

Une convocation non anodine car Smith était tout simplement la seule joueuse du camp d’entraînement à n’avoir jamais joué au niveau senior que cela soit en club ou en sélection. Le reste du groupe était composé de toutes les championnes du monde 2019 (à l’exception d’Alex Morgan, enceinte) dont la Ballon d’Or, Megan Rapinoe.

Au vu de cette situation, on peut légitimement affirmer que les débuts internationaux de Smith avec les Etats-Unis ne sauraient tarder. Dès la fin de ce mois lors du tournoi qualificatif pour les Jeux Olympiques ?

Amayes Brahmi

Le fil d'infos

9 septembre 2022

40 joueuses passées par la Sud Ladies Cup disputent la D1 Arkema 22-23

7 septembre 2022

Shaw, Le Guilly, Jean-François... Les anciennes de la Sud Ladies Cup animent le mercato

16 août 2022

74 joueuses passées par la Sud Ladies Cup disputent la Coupe du Monde U20

1 août 2022

Euro 2022 : Bühl, Bacha, Katoto… le bilan des joueuses passées par la Sud Ladies Cup

18 juillet 2022

Flores, Khelifi, Le Mouël... Les anciennes de la Sud Ladies Cup animent le mercato

12 juillet 2022

Naomie Feller, passée par la Sud Ladies Cup en 2019, file au Real Madrid

7 juillet 2022

8 joueuses passées par la Sud Ladies Cup disputent l'Euro 2022

5 juillet 2022

Hégémonie, belles promesses, … Le parcours des quatre équipes de la Sud Ladies Cup

29 juin 2022

L'équipe-type de la Sud Ladies Cup 2022

29 juin 2022

[Vidéo] France 2-1 Mexique

Nos partenaires