Découvrez les stars de demain

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Robert Pires : « Le Festival, un tournoi qui a de la gueule »

14 mai 2015

Robert Pires : « Le Festival, un tournoi qui a de la gueule »

Alors que la 43e édition du Festival approche à grands pas (27 mai-7 juin), nous avons décidé de donner la parole à des anciens joueurs passés par le tournoi. Cette fois-ci, nous avons contacté Robert Pires qui a participé au Festival International Espoirs 1995. Le champion du monde 1998, désormais consultant chez BeIN Sports, raconte son tournoi et nous livre une anecdote savoureuse.

Au bout du fil, Robert Pires se marre lorsqu’on lui évoque le Festival International Espoirs 1995 auquel il a pris part. Pour une simple et bonne raison : si l’ancien joueur d’Arsenal a participé à l’édition 1994, sa participation pour l’édition 1995 n’était, en revanche, absolument pas prévu. Explications de l’intéressé. « C’est une grande histoire ! (rires) Je n’étais pas prévu pour le Festival en 1995 car la fédération avait décidé, pour je ne sais quelle raison, d’envoyer l’équipe de France militaire » relate le champion du monde 1998. Avant de poursuivre : « Il y a eu un quiproquo ente la fédération et le FC Metz, mon club de l’époque. La  fédération a envoyé un fax en disant que je devais me présenter tel jour à l’aéroport pour participer au tournoi. Le FC Metz me l’a donc dit logiquement et je me suis rendu au rendez-vous. »

La suite donne lieu à une scène savoureuse. « Roger Lemerre, sélectionneur de l’époque, me voit débarquer à l’aéroport et me demande dans un premier temps comment j’allais avant de me demander où je partais en vacances » raconte un Robert Pires amusé.  Incompréhension totale entre Roger Lemerre et l’ex-international français. « Je réponds à sa question en lui disant que je ne partais pas en vacances et que je suis là pour participer au Festival Espoirs de Toulon avec son équipe ». L’entraîneur est interloqué et explique à Robert Pires qu’il n’est pas prévu dans la liste.

« Je me souviendrais toujours de ce moment »

Loin de se dégonfler, Robert Pires campe sur ses positions et parvient à convaincre Roger Lemerre de l'emmener dans ses bagages. « C’était une situation cocasse, d’autant plus que tout ça s’est passé sous les yeux de mes parents qui venaient de me déposer à l’aéroport. Je me souviendrais toujours de ce moment » avoue celui qui fut champion d'Europe avec les Bleus en 2000. Ce dernier n’est pourtant pas au bout de ses surprises.
« Dans la foulée, je dis à Roger Lemerre que je n’ai aucune problème à être sur le banc vu que je n’étais pas prévu dans la liste. Il m’affirme que je ne serais pas titulaire durant le tournoi. Premier match, le coach dévoile la liste et je suis titulaire ! » se remémore l’ancien Gunner dans un éclat de rire. Finalement, ces petites péripéties sont oubliées et l’équipe de France réalise un bon tournoi. Robert Pires et les siens atteignent la finale du Festival International Espoirs 1995 et s’inclinent de justesse face au Brésil de Juninho Pernambucano qui deviendra, quelques années après, la star de l’Olympique Lyonnais.

Vingt ans plus tard, Robert Pires affirme être « fier d’avoir fait ce tournoi » et ne tarit pas d’éloges sur le Festival International Espoirs de Toulon et du Var.  « Quand nous étions sur place, on avait toujours le livre qui présente le passé et quand on voit les joueurs qui ont participé, on se dit que c’est un tournoi qui a de la gueule. Personnellement, ça m’a beaucoup aidé dans une certaine progression et c’était parallèlement le début de mon histoire avec l’équipe de France. » Une histoire qui l’amènera sur le toit de l’Europe et du Monde.

Amayes Brahmi - Follow @AmayesB
Credits Photo : AFP

Le fil d'infos

12 janvier 2022

Hatate, Ideguchi… Quand le Celtic se met à l’heure japonaise

3 janvier 2022

L'équipe type du mois de décembre du Tournoi Maurice Revello

2 décembre 2021

L'équipe type du mois de novembre du Tournoi Maurice Revello

17 novembre 2021

Gallagher, Ugbo, Ramsdale... les anciens du Tournoi Maurice Revello débarquent sur la scène internationale

2 novembre 2021

L’équipe type du mois d'octobre du Tournoi Maurice Revello

29 octobre 2021

De jeune espoir à titulaire indiscutable... Comment Antony s'est rendu indispensable à l'Ajax

21 octobre 2021

INTERVIEW - Lindsay Rose : « Un club comme le Legia Varsovie, c’est un club niveau top 5 en France »

11 octobre 2021

U20 : Deuxième match nul entre la France et la Tunisie

8 octobre 2021

U20 : la France et la Tunisie dos à dos lors de la première manche

4 octobre 2021

L’équipe type du mois de septembre du Tournoi Maurice Revello

Nos partenaires

      Conseil Départemental des Bouches du Rhône CD13          Muy Manero