Découvrez les stars de demain

Du 8 au 18 Mai 2019

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Sud Ladies Cup : une deuxième édition palpitante

22 mai 2019

Sud Ladies Cup : une deuxième édition palpitante

La Corée du Nord succède aux Américaines, les Françaises terminent troisièmes du groupe et le Gabon finit dernier avec la pire défense du tournoi. Retour sur la deuxième édition de la Sud Ladies Cup.

La Sud Ladies Cup s’est terminée la semaine dernière. L’occasion de faire un petit récapitulatif. Cette année, la Sud Ladies Cup accueillait quatre nouvelles nations : le Japon, la RDP Corée, le Mexique et le Gabon. Au total, six nations s’affrontaient pour succéder aux Américaines, championnes en mai dernier. En quête de sa première victoire dans le tournoi, qui plus est à domicile, les Françaises n'avaient pas le droit à l'erreur pour espérer finir première du groupe. Bien qu'affichant un bilan de quatre victoires pour une défaite, les Bleuettes finissent 3e. Leur seule défaite face au Japon (1-0) les prive de titre, malgré leurs larges victoires 4-0 face à Haïti et 6-0 contre le Gabon, ainsi que les succès aux tirs au but face au Mexique et à la RDP Corée. 

Les matches France-Mexique et France-RDP Corée se soldent sur deux matches nuls, mais comme le veut le réglèment, un vainqueur doit être désigné. La France remporte donc ces deux rencontres de cette manière. Mais ces victoires ne rapportent pas autant de points que des victoires standards. Aussi, pour qu’une nation soit sacrée championne de la Sud Ladies Cup, il faut qu’elle finisse première de la seule et unique poule du Tournoi.

La domination du continent asiatique

Cette année, les deux nations asiatiques dominaient la Sud Ladies Cup et se disputaient le titre. Le Japon finit avec la meilleure attaque du Tournoi avec 18 buts inscrits. Malgré des victoires face à la France, au Gabon, au Mexique et à Haïti, les Japonaises s’inclinaient par le plus petit des scores face à leurs voisines nord-coréennes. Une défaite lourde de conséquences, car elles laissaient la RDP Corée s’emparer de la première place.

Avec la deuxième meilleure attaque (16 buts) et la meilleure défense du tournoi (0 but encaissé), les jeunes nord-coréennes finissent premières avec 13 points sur 15 possible. Dominantes face au Gabon (10-0) et à Haïti (4-0), les jeunes de la RDP Corée ont dû s’employer pour venir à bout du Japon et du Mexique (1-0). La seule défaite des nord-coréennes, aux tirs au but, contre les Françaises, ne les empêchaient pas de glaner leur premier titre en terres provençales.

Les Gabonaises terminaient à la dernière place du Tournoi. Pas une victoire en cinq matches, 44 buts encaissés pour 0 but marqué. Un séjour en Provence compliqué pour les jeunes africaines, mais formateur. À noter que la sélection espoir féminine du Gabon a été créée spécialement pour la Sud Ladies Cup cette année. 

Arnaud Delayre

Le fil d'infos

4 décembre 2019

Silvana Flores débarque en équipe nationale A du Mexique !

30 novembre 2019

Sara Ito, Oto Kanno et Shino Matsuda sacrées championnes d’Asie avec Nippon TV Beleza !

29 novembre 2019

Sophia Smith aux portes de la meilleure équipe nationale du monde

26 novembre 2019

Oto Kanno et Shino Matsuda dans l’histoire de l’AFC Women’s Club Championship

22 novembre 2019

Sophia Kleinherne, l'avenir lui appartient

12 novembre 2019

Oto Kanno, la grande promesse du football asiatique

8 novembre 2019

La RDP Corée et le Japon se qualifient avec brio pour la Coupe du Monde U20

5 novembre 2019

INTERVIEW – Elisa De Almeida : « La Coupe du Monde a changé certaines mentalités sur le football féminin »

2 novembre 2019

Shino Matsuda et Oto Kanno sacrées championnes du Japon avec NTV Beleza

29 octobre 2019

35 joueuses passées par la Sud Ladies Cup disputent le championnat d’Asie U19 !

Nos partenaires