Découvrez les stars de demain

Du 1er au 15 Juin 2019

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Daniel Congré : "On avait une belle génération en 2005 !"

18 mai 2015

Daniel Congré : "On avait une belle génération en 2005 !"

Alors que la 43e édition du Festival approche à grands pas (27 mai-7 juin), nous avons décidé de donner la parole à des anciens joueurs passés par le tournoi. Après Maxime Bossis, Jean-Pierre Papin et Robert Pires, c’est au tour de Daniel Congré d’évoquer ses souvenirs. L’actuel joueur de Montpellier avait disputé et remporté le Festival International Espoirs 2005.

En 2005, la France avait remporté le Festival International Espoirs au terme d’un tournoi de haute volée. Daniel Congré, l’actuel joueur de Montpellier, faisait partie de cette équipe. « J’ai pas mal de souvenirs à propos de ce tournoi d’autant plus que c’était ma première sélection en équipe de France. C’était quelque chose de très important pour moi » confesse le joueur héraultais.
Daniel Congré, alors âgé de 20 ans seulement, entame le Festival de la meilleure des manières sur le plan personnel. « Lors de mon premier match, sur l’un de mes premiers ballons, je marque de la tête à la suite d’un corner. Je m’en rappelle encore aujourd’hui, c’était contre l’Afrique du Sud » se remémore-t-il.

"Le match contre l'Angleterre de James Milner était le plus compliqué"

Au final, la France s’impose 2-0 et affichera un niveau de performance élevé durant le reste de la compétition. « On avait une belle génération avec des joueurs qui ont fait une belle carrière » remarque Daniel Congré. Ce dernier ne croit pas si bien dire puisque la sélection française lors du Festival International Espoirs 2005 est composée, entre autres, de Steve Mandanda (OM), Mathieu Debuchy (Arsenal), Loic Perrin (Saint-Etienne) ou encore Lassana Diarra (ex-Real Madrid).

Durant le tournoi, le France ne se fera réellement bousculer que lors des demi-finales face à l’Angleterre. « La sélection anglaise disposait de plusieurs joueurs qui évoluaient en Premier League. Je me rappelle de James Milner, l’actuel milieu de terrain de Manchester City ou encore d’Anton Ferdinand, le frère de Rio Ferdinand. C’était clairement le match le plus compliqué à gérer et on avait gagné seulement aux tirs au but » souffle Daniel Congré.
Une fois l’obstacle anglais passé, la France ne fera qu’une bouchée du Portugal (4-1) en finale. De ce tournoi, Daniel Congré retient évidemment la performance des siens mais aussi l’expérience que le tournoi a pu lui apporter. « Quand on débute une carrière, c’est une bonne chose de passer par le Festival car on a la possibilité de se confronter à des joueurs de grande qualité de pays étrangers » juge-t-il.

Amayes Brahmi - Follow @AmayesB
Credits Photo : uefa.com


Le fil d'infos

25 avril 2019

Les équipes type du Tournoi Maurice Revello : les Pays-Bas (6/12)

25 avril 2019

Formulaire d’accréditation pour le Tournoi Maurice Revello 2019

23 avril 2019

Les équipes type du Tournoi Maurice Revello : les Etats-Unis (5/12)

18 avril 2019

Les équipes type du Tournoi Maurice Revello : la Côte d’Ivoire (4/12)

17 avril 2019

Tournoi Maurice Revello 2019 : le programme complet

16 avril 2019

Stephen Kenny (coach Irlande) : « Le Tournoi Maurice Revello, une énorme opportunité »

15 avril 2019

Les équipes type du Tournoi Maurice Revello : l’Italie (3/12)

12 avril 2019

Les équipes type du Tournoi Maurice Revello : l’Argentine (2/12)

10 avril 2019

Les équipes type du Tournoi Maurice Revello : l’Angleterre (1/12)

5 avril 2019

OFFICIEL : le Bahreïn disputera le Tournoi Maurice Revello 2019

Nos partenaires

      Conseil Départemental des Bouches du Rhône CD13          Muy Manero