Découvrez les stars de demain

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Jean-Pierre Papin : « Le Festival est l'antichambre de la Coupe du Monde »

11 mai 2015

Jean-Pierre Papin : « Le Festival est l'antichambre de la Coupe du Monde »

Alors que la 43e édition du Festival approche à grands pas (27 mai-7 juin), nous avons décidé de donner la parole à des anciens joueurs passés par le tournoi. Aujourd’hui, c’est au tour de Jean-Pierre Papin de nous évoquer ses souvenirs. Le Ballon d’Or 1991, désormais consultant chez BeIn Sports, avait participé au Festival International Espoirs en 1985.

« Le Festival International Espoirs est l’un des plus beaux tournois du monde. Selon moi, c’est l’antichambre de la Coupe du Monde et des grandes compétitions internationales. » Cette phrase est signée Jean-Pierre Papin, vainqueur du Ballon d’Or en 1991.
L’ancienne idole de l’Olympique de Marseille a pris part au Festival en 1985 et en garde « un souvenir impérissable » selon ses propres dires. Au moment de disputer le Festival, Jean-Pierre Papin n’était pas encore JPP, la terreur des défenses adverses. Seulement, un jeune buteur prometteur qui s’apprêtait à découvrir l’équipe de France. « C’était la première fois que je prenais l’avion pour venir à Toulon et ce fut également ma première sélection. C’est plein d’images fortes dans la tête. En peu de temps, il s’est passé plein de choses » se remémore l’ancien international français.

« Le but inscrit contre l’Espagne ? Je l’ai encore en vidéo »

Le quadruple champion de France ne croit pas si bien dire : en 1985, la France remporte le Festival et le meilleur buteur de la compétition n’est autre que…Jean-Pierre Papin ! Ce dernier montre l’étendue de son talent lors du tournoi avec notamment une superbe réalisation contre l’Espagne. Trente ans après et malgré une avalanche de buts inscrits au cours de sa carrière, l’ancien joueur de l’AC Milan et du Bayern Munich garde une certaine affection pour ce but marqué lors du Festival International Espoirs 1985. « Ce but face à l’Espagne, je l’ai encore en vidéo et je le regarde souvent. Je suis parti de mon camp, en profondeur, et je reçois une passe devant moi. L’action se termine par un tir dans la lucarne opposée. C’était mon premier but au Stade Vélodrome. Par contre, je ne savais pas qu’il allait y en avoir autant après dans ce même stade ! » déclare-t-il dans un éclat de rire.

La suite, on la connait : des buts comme s’il en pleuvait dont les fameuses « papinades » qui sont devenues sa marque de fabrique. Ce goût pour faire trembler les filets, Jean-Pierre Papin ne s’en cache pas. « Je suis buteur et mon rôle est de marquer un maximum de buts tout en y prenant le plus de plaisir possible. Je me souviens de tous mes buts » ajoute, en guise de conclusion, celui qui a terminé cinq fois meilleur buteur du championnat de France.

Amayes Brahmi - Follow @AmayesB
Credits Photo : sport.gentside.com



Le fil d'infos

3 février 2023

Ronaldo, Cunha, Buonanotte...les anciens du Tournoi Maurice Revello ont animé le mercato hivernal !

2 février 2023

Les pépites colombiennes Gustavo Puerta et Daniel Luna débarquent en Europe !

19 janvier 2023

35 joueurs passés par le Tournoi Maurice Revello 2022 vont disputer le Sudamericano U20

11 janvier 2023

Cinq joueurs passés par le Tournoi à suivre en 2023

31 décembre 2022

40 joueurs passés par le Tournoi Maurice Revello sont devenus internationaux A en 2022

29 décembre 2022

INTERVIEW - Javier Mascherano : « L'important, c'est le chemin que l'on prend »

19 décembre 2022

Coupe du Monde 2022 – Finale : Scaloni, Pezzella, Gomez et l’Argentine champions du monde

15 décembre 2022

Coupe du Monde 2022 – quart et demi-finales : le baromètre des anciens du Tournoi

8 décembre 2022

Coupe du Monde 2022 : 11 arbitres passés par le Tournoi Maurice Revello

7 décembre 2022

Coupe du Monde 2022 - 8es de finale : le baromètre des anciens du Tournoi

Nos partenaires

      Conseil Départemental des Bouches du Rhône CD13        Muy Manero