Découvrez les stars de demain

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Olivia Moultrie, sans l’ombre d’un doute

20 juin 2022

Olivia Moultrie, sans l’ombre d’un doute

Originaire de l’Utah, Olivia Moultrie est une talentueuse footballeuse. Depuis cinq ans, elle ne cesse de gravir les échelons malgré son jeune âge. Une route vers la gloire qui risque de se poursuivre lors de la Sud Ladies Cup 2022.

Qui est Olivia Moultrie ?

Olivia Moultrie évolue à Portland Thorns FC depuis 2019. À l’âge de 16 ans seulement, elle devient la plus jeune joueuse de l’histoire de la National Women's Soccer League (NWSL) à marquer un but en saison régulière (le 12 juin dernier contre Houston Dash). Sa précocité n’a pas de limites, elle entame sa carrière professionnelle à l’Académie Total Futbol en 2017 avant de rejoindre l’équipe de Plage FC la même année. En février dernier, elle participe également au championnat féminin U20 de la CONCACAF 2022 sous les couleurs des États-Unis.

Une passion découverte très tôt dans sa vie. À 5 ans, c’est la première fille à rejoindre un club masculin au sein du système US Soccer Development Academy. Six ans plus tard, elle reçoit une offre de bourse complète de l’Université de Caroline du Nord alors qu’elle n’a que 11 ans. Une proposition finalement déclinée en 2019 en rejoignant l’académie du Portland Thorns FC et en signant un contrat avec le Wasserman Media Group, mais aussi un accord avec Nike.

L’atout majeur : la volonté

Du haut de son 1,70 mètre, elle incarne la volonté comme personne. Franchissant toutes les barrières en travers de son chemin, elle donne cette impression que rien n’est impossible pour elle. À la suite de sa signature avec le club de Portland Thorns FC en NWSL, elle s’est fièrement affichée sur son compte Instagram avec le maillot de son équipe en déclarant :

« Mes objectifs sont bien plus importants que la simple signature d'un contrat, mais c'est une première étape très importante et j'ai hâte d'entrer sur le terrain et d'aider les Portland Thorns à gagner des matchs et des titres en Championnat ! ».

Elle a d’ailleurs déjà ajouté un titre à son palmarès avec cette équipe : l’International Champions Cup 2021. En si peu de temps, elle a débarqué dans le monde du football féminin comme un éléphant dans une boutique de porcelaine. Sa détermination sans égal promet un avenir radieux pour la jeune milieu de terrain.

La décla’ :

Olivia Moultrie a poursuivi en justice la NWSL (le championnat de football féminin américain) ; l’objectif de la joueuse était d’abaisser l’âge minimum pour jouer parmi les professionnelles. Max Forer, l’un de ses avocats, s’était exprimé à ce sujet.

« Si Olivia Moultrie était un homme, elle jouerait déjà en Major League Soccer. Elle peut déjà être appelée en équipe nationale des Etats-Unis, mais ne peut pas jouer officiellement dans la ligue qui prépare les talents pour cette équipe nationale, c’est injuste. » (Source : L’équipière)

La stat qui fait la diff’ : First

« First » parce qu’elle représente la précocité à l’état pur dans le monde du football féminin aux États-Unis. Si jeune, c’est la première femme à jouer avec une équipe de la National Women’s Soccer League (15 ans), à marquer un but dans cette ligue (16 ans), à être invitée à rejoindre une équipe universitaire accompagnée d’une bourse (11 ans) et à obtenir le titre de footballeuse professionnelle (13 ans).

Patrick Latrémolière

Le fil d'infos

28 octobre 2022

Sophia Smith élue MVP de la NWSL à seulement 22 ans !

19 octobre 2022

20 joueuses passées par la Sud Ladies Cup en lice en Ligue des Champions 22/23

12 octobre 2022

Mauleon et Avilez fêtent leur première cape avec le Mexique

9 septembre 2022

40 joueuses passées par la Sud Ladies Cup disputent la D1 Arkema 22-23

7 septembre 2022

Shaw, Le Guilly, Jean-François... Les anciennes de la Sud Ladies Cup animent le mercato

16 août 2022

74 joueuses passées par la Sud Ladies Cup disputent la Coupe du Monde U20

1 août 2022

Euro 2022 : Bühl, Bacha, Katoto… le bilan des joueuses passées par la Sud Ladies Cup

18 juillet 2022

Flores, Khelifi, Le Mouël... Les anciennes de la Sud Ladies Cup animent le mercato

12 juillet 2022

Naomie Feller, passée par la Sud Ladies Cup en 2019, file au Real Madrid

7 juillet 2022

8 joueuses passées par la Sud Ladies Cup disputent l'Euro 2022

Nos partenaires