Découvrez les stars de demain

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Le PSG de Sandy Baltimore et Marie-Antoinette Katoto champion de France pour la première fois

7 juin 2021

Le PSG de Sandy Baltimore et Marie-Antoinette Katoto champion de France pour la première fois

C'est un authentique exploit et la fin d'une série qui aura tenu près de 15 ans. Le Paris Saint-Germain est devenu champion de France de D1 Arkema ce week-end après sa victoire contre Dijon (3-0). En plus de mettre un terme à l'hégémonie lyonnaise (14 sacres consécutifs), les Parisiennes ont aussi et surtout remporté le premier titre de l'histoire du club.


Une vraie prouesse tant le club rhodanien écrase la concurrence en France depuis plus d'une décennie. Mais cette saison, les Lyonnaises sont tombées sur un adversaire de taille, coaché par l'ancien milieu de terrain de l'OGC Nice Olivier Echouafni. Sous sa houlette, le club francilien termine l'exercice 2020-2021 invaincu, en ayant engrangé 20 victoires en 22 matchs, dont une capitale face à l'OL en novembre dernier (1-0). Avec seulement un point de différence entre les deux équipes, c'est très probablement cette unique défaite de la saison subie par Lyon qui permet à Paris d'être sacré.


Baltimore et Katoto, les armes fatales

Parmi les nombreuses internationales que compte le Paris Saint-Germain dans ses rangs, deux ont participé à la Sud Ladies Cup avec l'équipe de France U20.

Présente lors de l'édition 2018 avec la sélection emmenée par Gilles Eyquem, Marie-Antoinette Katoto est certainement l'artisane principale de la réussite parisienne. L'attaquante termine meilleure buteuse du championnat avec 21 réalisations. C'est notamment elle qui avait offert à son équipe le succès contre Lyon. A seulement 22 ans, elle s'affirme comme l'une des joueuses les plus talentueuses de sa génération. Bien que blessée en fin de saison, elle a tout de même franchi la barre symbolique des 100 buts sous les couleurs du PSG. La jeune capitaine des Bleues lors de la Sud Ladies Cup 2018 a bien grandi.

Marie-Antoinette Katoto face à l'Allemagne lors de la Sud Ladies Cup 2018

A ses côtés, Sandy Baltimore s'est imposée comme une titulaire indéboulonnable au fil des semaines. Elue meilleure espoir de la saison par ses pairs, l'explosive attaquante a fait des misères à toutes les défenses de D1 et soigné sa fiche de statistiques : en plus d'avoir délivré 12 passes décisives, elle a également inscrit 8 buts. Les performances de la joueuse de 21 ans lui ont même permis de rejoindre l'équipe de France A de Corinne Diacre, deux ans après sa participation à l'édition 2019 de la Sud Ladies Cup. Un tournoi lors duquel elle avait déjà démontré d'énormes qualités de dribble et de vitesse.


Sandy Baltimore face à Haïti lors de la Sud Ladies Cup 2019


Déjà réussie, leur saison n'est pas encore tout à fait terminée. Si Katoto a dû déclarer forfait pour le match de l'équipe de France A contre l'Allemagne le 10 juin, Baltimore a bien rejoint le rassemblement où elle retrouvera d'autres anciennes participantes à la Sud Ladies Cup : Elisa de AlmeidaLéa Khelifi et Kessya Bussy, dont il s'agit de la première convocation.

Le fil d'infos

11 juin 2021

Première cape internationale chez les Bleues pour Kessya Bussy

7 juin 2021

Le PSG de Sandy Baltimore et Marie-Antoinette Katoto champion de France pour la première fois

17 mai 2021

La Sud Ladies Cup soutient les joueuses de D1 et D2 féminines

14 avril 2021

Antoine Allegrini (Délégué aux Sports de Mallemort) : "Nous recevons le Tournoi Maurice Revello avec beaucoup de plaisir"

6 avril 2021

Partenariat : La Sud Ladies Cup s'associe à In&Out Stories

15 mars 2021

Revivez tous les matchs de la Sud Ladies Cup 2019 en intégralité !

9 mars 2021

Flores, Perez, Khelifi… Les anciennes de la Sud Ladies Cup débarquent sur la scène internationale

30 avril 2020

Klara Bühl s’engage avec le Bayern Munich !

25 mars 2020

Communiqué : la Sud Ladies Cup 2020 n'aura pas lieu

17 mars 2020

Communiqué : COVID-19

Nos partenaires