Découvrez les stars de demain

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Allemagne : Bühl, Freigang et Pawollek poussent pour une place en Coupe du Monde

16 janvier 2019

Allemagne : Bühl, Freigang et Pawollek poussent pour une place en Coupe du Monde

Alors que la Coupe du Monde 2019 approche à grands pas, Klara Bühl, Tanja Pawollek et Laura Freigang intègrent pour la première fois de leur carrière l’équipe nationale A de l’Allemagne. Une opportunité en or pour ces trois joueuses aperçues lors de la Sud Ladies Cup 2018.

Nouvelle sélectionneure, nouvelle chance de briller pour les joueuses. Fin novembre, Martina Voss-Tecklenburg a été intronisée à la tête de l’équipe nationale A de l’Allemagne. La légende allemande (125 sélections) a profité de sa nomination pour redistribuer les cartes à quelques mois du coup d’envoi de la Coupe du Monde qui verra la Mannschaft affronter la Chine, l’Espagne et l’Afrique du Sud dans le groupe B en juin.

Ainsi, un camp d’entrainement a été organisé à Marbella (Espagne) en ce mois de janvier afin que la nouvelle sélectionneure puisse juger son équipe.
Voss-Tecklenburg a décidé de convoquer un groupe élargi de trente joueuses. Parmi elles, trois joueuses ayant disputé la Sud Ladies Cup 2018 et qui fêtent par la même occasion leur première convocation en A.

Âgées de 18 et 19 ans respectivement, l’attaquante Klara Bühl (Fribourg) et la milieu Tanja Pawollek (Francfort) intègrent ainsi la sélection grâce à leurs belles performances en Bundesliga. Tout comme la prometteuse milieu Laura Freigang. Non retenue initialement, la pépite de Francfort a finalement été convoquée pour pallier à un forfait de dernière minute. Une convocation somme toute méritée au vu de son début de saison canon dans le championnat allemand : huit buts en dix matchs !

Ce camp d’entraînement est une opportunité en or pour Bühl, Pawollek et Freigang de marquer des points en vue de la Coupe du Monde mais aussi pour les prochaines échéances internationales. « Je ne pense pas seulement au Mondial. Je réfléchis davantage sur le long terme, c’est pourquoi nous avons convoqué plusieurs jeunes. Nous voulons voir où elles en sont et ce qu’elles peuvent apporter », explique la sélectionneure Voss-Tecklenburg.

Aux jeunes de saisir cette chance !

Amayes Brahmi

Crédits photo : Hélène Dos Santos

Le fil d'infos

23 janvier 2023

NWSL : Cooper, Reyes, Hocking... Les anciennes de la Sud Ladies Cup dominent la draft !

28 octobre 2022

Sophia Smith élue MVP de la NWSL à seulement 22 ans !

19 octobre 2022

20 joueuses passées par la Sud Ladies Cup en lice en Ligue des Champions 22/23

12 octobre 2022

Mauleon et Avilez fêtent leur première cape avec le Mexique

9 septembre 2022

40 joueuses passées par la Sud Ladies Cup disputent la D1 Arkema 22-23

7 septembre 2022

Shaw, Le Guilly, Jean-François... Les anciennes de la Sud Ladies Cup animent le mercato

16 août 2022

74 joueuses passées par la Sud Ladies Cup disputent la Coupe du Monde U20

1 août 2022

Euro 2022 : Bühl, Bacha, Katoto… le bilan des joueuses passées par la Sud Ladies Cup

18 juillet 2022

Flores, Khelifi, Le Mouël... Les anciennes de la Sud Ladies Cup animent le mercato

12 juillet 2022

Naomie Feller, passée par la Sud Ladies Cup en 2019, file au Real Madrid

Nos partenaires