Découvrez les stars de demain

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Un trophée, une carrière : Thierry Henry, une légende vivante

14 mars 2014

Un trophée, une carrière : Thierry Henry, une légende vivante

Chaque semaine, nous nous attardons sur la carrière d’un joueur qui a reçu une distinction lors du Festival International Espoirs. Focus sur l’avant-centre français Thierry Henry, meilleur buteur, meilleur joueur et vainqueur du tournoi en 1997 !

Avant de disputer le Festival International Espoirs, certains joueurs sont d'illustres inconnus. D'autres ont déjà un certain statut en dépit de leur jeunesse. Thierry Henry est à classer dans cette seconde catégorie. Il découvre l'élite en 1994 à l'âge de 17 ans seulement. En 1997, il s'apprête à disputer le tournoi en ayant plus de deux ans d'expérience au sein de l'élite et vient surtout d'être sacré champion de France avec l'AS Monaco, quelques semaines plus tôt, à même pas 20 ans !
Vainqueur du tournoi, meilleur joueur et buteur de la compétition, Thierry Henry confirme tous les espoirs placés en lui. Après le Festival International Espoirs tout s'accélère. Quelques mois après, il découvre la Ligue des Champions et connaît sa première sélection en équipe nationale A. Un an après le Festival International Espoirs, il est sélectionné pour la Coupe du Monde 1998. Certains auraient pu craquer sous la pression mais pas Thierry Henry. Il est le meilleur buteur des Bleus qui sont sacrés champions du monde !

Une trajectoire fulgurante qui attire la convoitise des meilleurs clubs de la planète. C'est finalement la Juventus Turin qui rafle la mise lors de l'hiver 1999. Une expérience qui tourne au vinaigre. Mal utilisé par les bianconeri, Thierry Henry quitte le club six mois après pour rejoindre Arsenal à l'été 1999. Il ne le sait pas encore mais il va devenir une légende à Londres.
Sa première saison londonienne (1999-2000) est très prometteuse avec 31 buts inscrits toutes compétitions confondues. A l'issue de celle-ci, l'attaquant supersonique dispute l'Euro 2000 avec le Bleus. Il termine meilleur buteur de l'équipe de France qui remporte la compétition continentale.

Des titres et des records

En 2000 et à 23 ans seulement, Thierry Henry a déjà tout connu en équipe nationale. Il doit désormais se construire un palmarès en club. C’est ce qu’il va faire jusqu’en 2007 avec Arsenal, année de son départ du club londonien.
Durant ce laps de temps, le natif des Ulis devient le roi d’Arsenal. Il est élu quatre fois meilleur buteur de Premier League (2002,2004,2005,2006). Parallèlement, il obtient deux fois le trophée du meilleur passeur du championnat (2003, 2005). Thierry Henry est ce genre de joueurs capable de faire trembler les filets et de servir idéalement ses coéquipiers. Son talent est reconnu et plébiscité : le Français est élu meilleur joueur du championnat anglais à trois reprises (2003,2004, 2006). Sous son impulsion, Arsenal empile les trophées : deux championnats (2002,2004) et deux coupes d’Angleterre (2002,2003).

Son seul regret avec Arsenal sera de ne pas avoir remporté la Ligue des Champions. En 2006, les Londoniens s’inclinent face au FC Barcelone. Ce dernier, longtemps intéressé par Thierry Henry, va finalement faire signer le meilleur buteur de l’histoire d’Arsenal lors de l’été 2007. En Catalogne, le Français attendra une saison avant de connaître la joie des récompenses. Une attente qui en vaut la chandelle. Lors de l’année civile 2009, le FC Barcelone et Thierry Henry remportent tous les trophées possibles : Ligue des Champions, championnat, coupe, Supercoupe d’Espagne, d’Europe et le Mondial des Clubs, soit six titres en une année. Une performance inégalée à ce jour dans l’histoire du football !Le reste de son aventure barcelonaise sera moins rose.

Moins performant et vieillissant, Thierry Henry choisit de quitter le continent européen. En été 2010, il rejoint les Etats-Unis et plus précisément les New York Red Bulls. Outre-Atlantique, Thierry Henry n’a toujours pas remporté le championnat national. C’est l’ultime défi du meilleur buteur de l’histoire d’Arsenal et de l’équipe de France. Un joueur auréolé de succès et qui a inscrit plus de 400 buts durant sa carrière.

Amayes Brahmi

Le fil d'infos

24 octobre 2020

Communiqué : le Tournoi Maurice Revello 2020 est annulé

20 octobre 2020

67 joueurs passés par le Tournoi Maurice Revello disputent la Ligue des Champions 2020-2021

16 octobre 2020

Cunha, Kamada, Santamaria… Les dix joueurs à suivre cette saison en Bundesliga

15 octobre 2020

Barnes, Diaz, James... les anciens du Tournoi Maurice Revello débarquent sur la scène internationale

14 octobre 2020

Demiral, Lyanco, Tomiyasu… Les 7 joueurs à suivre cette saison en Serie A

12 octobre 2020

Emerson, Kangin Lee, Trincao... Les 8 joueurs à suivre cette saison en Liga

9 octobre 2020

Barnes, James, Nketiah… Les 10 joueurs à suivre cette saison en Premier League

7 octobre 2020

Aguerd, David, Florentino… Les 10 joueurs à suivre cette saison en Ligue 1

3 octobre 2020

Boncho Todorov nous a quittés

1 octobre 2020

L’équipe type du mois de septembre du Tournoi Maurice Revello

Nos partenaires

      Conseil Départemental des Bouches du Rhône CD13          Muy Manero