Découvrez les stars de demain

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Cinq joueurs passés par le Tournoi à suivre en 2023

11 janvier 2023

Cinq joueurs passés par le Tournoi à suivre en 2023

Certains sont déjà aguerris voire titulaires, d'autres sont encore en devenir... En cette nouvelle année, nous avons sélectionné cinq joueurs qui ont disputé le Tournoi Maurice Revello récemment et qui seront à suivre de près en 2023. Tous aussi talentueux les uns que les autres, ils sont encore à l'aube de leur carrière mais feront sans doute parler d'eux au cours de l'année.

Alejandro Garnacho (Argentine - Tournoi Maurice Revello 2022)

18 ans seulement et déjà chouchou d'Old Trafford. L'attaquant argentin est la révélation de la première partie de saison à Manchester United. Alejandro Garnacho a surfé sur son Tournoi Maurice Revello 2022 fructueux, lors duquel il a inscrit 4 buts et a remporté les trophées de Révélation du Tournoi et du But du Tournoi. S'il nétait encore qu'un espoir en devenir l'été dernier, le Red Devil prend peu à peu une autre dimension cette saison, lui qui a déjà disputé 14 matchs et inscrit 2 buts toutes compétitions confondues. Son entraîneur Erik Ten Hag fait de plus en plus appel à lui en cours de match et même parfois comme titulaire en coupe (4 titularisations en FA Cup et Ligue Europa) et son joueur le lui rend bien puisqu'en plus de ses buts, celui-ci a également délivré 4 passes décisives pour ses partenaires. Elu joueur du mois de décembre par les supporters de Manchester United, le jeune attaquant a encore de la marge et des progrès à faire. Mais il sera l'un des jeunes joueurs à suivre en 2023 à coup sûr.


Maghnes Akliouche (France - Tournoi Maurice Revello 2022)

Le deuxième meilleur joueur du Tournoi Maurice Revello 2022 est un joueur rare. Fin techniquement, élancé, adroit dans la surface adverse, intelligent avec et sans ballon... A 20 ans, il possède déjà toutes les qualités requises pour devenir un milieu offensif de grande classe. Son club, l'AS Monaco, l'a bien compris, puisque l'entraineur Philippe Clément n'a pas hésité à le lancer dans le grand bain des professionnels cette saison. Apparu à 8 reprises, il s'est même offert son premier but avec les grands lors du 32e de finale de Coupe de France face à Rodez début janvier grâce à une jolie frappe en lucarne. Malgré une concurrence féroce dans le secteur offensif monégasque, Maghnes Akliouche parvient à grapiller du temps de jeu et de l'expérience et il y a fort à parier qu'il pousuive sur sa lancée en 2023.


Matias Soulé (Argentine - Tournoi Maurice Revello 2022)

Milieu offensif, argentin, joue dans un grand club... Le parallèle avec son coéquipier et compatriote Alejandro Garnacho est évident. A 19 ans, Matias Soulé fait partie de la même génération dorée argentine, drivée par Javier Mascherano et qui s'apprête à disputer le Sudamericano U20. Avec 11 apparitions chez les pros cette saison, dont 3 en Ligue des Champions, Soulé pointe lui aussi peu à peu le bout de son nez en équipe première. Son entraîneur Massimilano Allegri semble en tout cas apprécier son profil. "Je suis heureux de la façon dont il se développe. Comme je le dis toujours, tout le monde grandit et il faut laisser aux jeunes joueurs le temps de se développer, tant sur le plan technique que physique", s'est réjoui le technicien italien en conférence de presse tout récemment. De quoi donner de la confiance supplémentaire à un joueur dont on devrait parler en 2023.


Kaoru Mitoma (Japon - Tournoi Maurice Revello 2019)

Il est sans doute le joueur le plus aguerri dans cette liste. Titulaire à Brighton en Premier League, il a disputé la Coupe du Monde 2022 avec le Japon. Le milieu offensif est entré en jeu lors des quatre rencontres des Samurai Blue en faisant forte impression à chaque fois. Les suiveurs du championnat anglais n'ont, eux, pas été surpris. Auteur de 4 buts et 2 passes décisives en 16 matchs toutes compétitions confondues, Mitoma est l'un des hommes forts de Brighton cette saison. Déjà apprécié par son ancien coach Graham Potter, il a pris une nouvelle dimension depuis l'arrivée sur le banc de Roberto de Zerbi, qui n'a pas hésité à le titulariser avant la Coupe du Monde et directement après son retour du Qatar à la reprise fin décembre. A 25 ans, le Japonais a tout pour devenir l'un des joueurs majeurs du championnat le plus médiatisé au monde.


Lucas Chevalier (France - Tournoi Maurice Revello 2019)

C'est ce qu'on appelle saisir sa chance. Alors qu'il avait démarré la saison en tant que numéro 2 au LOSC, le gardien de 21 ans a profité d'une méforme du titulaire au poste, Leo Jardim, pour prendre sa place dans le onze de départ et ne plus la quitter. Sa première titularisation a eu lieu début septembre face à Marseille et depuis, celui qui a pris part au Tournoi en 2019 a mis tout le monde d'accord. Très sûr dans ses buts et auteur de parades salvatrices, Lucas Chevalier a su se montrer décisif, repoussant un penalty lors du derby remporté face à Lens et obtenant 4 clean-sheets en 11 rencontres. Assez pour s'assurer une place de titulaire jusqu'en fin de saison voire plus. 

Le fil d'infos

19 janvier 2023

35 joueurs passés par le Tournoi Maurice Revello 2022 vont disputer le Sudamericano U20

11 janvier 2023

Cinq joueurs passés par le Tournoi à suivre en 2023

31 décembre 2022

40 joueurs passés par le Tournoi Maurice Revello sont devenus internationaux A en 2022

29 décembre 2022

INTERVIEW - Javier Mascherano : « L'important, c'est le chemin que l'on prend »

19 décembre 2022

Coupe du Monde 2022 – Finale : Scaloni, Pezzella, Gomez et l’Argentine champions du monde

15 décembre 2022

Coupe du Monde 2022 – quart et demi-finales : le baromètre des anciens du Tournoi

8 décembre 2022

Coupe du Monde 2022 : 11 arbitres passés par le Tournoi Maurice Revello

7 décembre 2022

Coupe du Monde 2022 - 8es de finale : le baromètre des anciens du Tournoi

3 décembre 2022

Coupe du Monde 2022 – 3e journée : le baromètre des anciens du Tournoi

29 novembre 2022

Coupe du Monde 2022 - 2e journée : le baromètre des anciens du Tournoi

Nos partenaires

      Conseil Départemental des Bouches du Rhône CD13        Muy Manero