Découvrez les stars de demain

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Hégémonie, belles promesses, … Le parcours des quatre équipes de la Sud Ladies Cup

5 juillet 2022

Hégémonie, belles promesses, … Le parcours des quatre équipes de la Sud Ladies Cup

France, États-Unis, Mexique, Pays-Bas... Résumé des parcours respectifs des quatre nations ayant disputé, du 22 au 28 juin, la troisième édition de la Sud Ladies Cup. 

États-Unis : (Premier et vainqueur de la Sud Ladies Cup 2022)  

Elles sont arrivées avec l’étiquette de grandes favorites et elles n’ont pas déçu. Déjà couronnées lors de la première édition en 2018, les Américaines ont ajouté une nouvelle ligne à leur immense palmarès en remportant la Sud Ladies Cup pour la seconde fois. Dès leur entrée dans la compétition, la Team USA n’a pas laissé de place au doute en balayant l’Équipe de France (3-1) dans ce qui s’annonçait pourtant comme le choc de ce tournoi. Portées par une armada offensive flamboyante (Cooper, Jackson, Byars), les joueuses de Tracey Kevins ont continué leur récital en écrasant le Mexique (3-0). Quasiment assurées de soulever le trophée avant la dernière journée, les coéquipières de Mason se sont un peu relâchées face aux Pays-Bas en concédant le match nul (2-2). Une contre-performance qui n’en est pas vraiment une, puisque les Américaines ont eu les ressources mentales pour s’imposer dans une ultime séance de tirs au but face aux Hollandaises (5-4, TAB), concluant un tournoi parfait de bout en bout.

France : (Deuxième)  

La troisième tentative ne sera pas la bonne. Après avoir échoué en 2018 et 2019 sur le podium, les Françaises doivent une nouvelle fois se contenter d’une deuxième place cette année. Les Bleuettes ne peuvent pourtant avoir aucun regret tant les Américaines se sont montrées supérieures pendant toute la compétition. Après avoir été logiquement battu par les États-Unis lors de leur entrée en lice, les partenaires de Laurina Fazer n’ont pas sombré et ont su directement réagir face aux Pays-Bas en s’imposant sur la plus petite des marges (1-0). Un court succès qui a permis de définitivement lancer les Tricolores face au Mexique lors de la dernière journée. Plus en confiance, les joueuses de Sonia Haziraj ont su réaliser des séquences de jeu de toute beauté face aux Mexicaines, permettant à Ould Hocine et Hoeltzel d’inscrire deux fantastiques buts (2-1). Une fin de tournoi encourageante pour l’Équipe de France avant le grand objectif de cet été avec la Coupe du Monde U20 au Costa Rica en août prochain.

Mexique : (Troisième)  

À l’inverse de la France, le Mexique a terminé son tournoi moins bien qu’il ne l’a commencé. Il faut dire que les Mexicaines ont connu leur climax dès la première journée après avoir arraché la victoire dans les dernières secondes du temps additionnel face aux Pays Bas (1-0). Un succès ô combien important puisque celui-ci leur permet de terminer sur le podium de cette Sud Ladies Cup. Lors des deux dernières confrontations, les coéquipières d'Aylin Avilez se sont montrées impuissantes face à des Américaines injouables (3-0) et des Françaises révoltées (2-1). El Tri aura notamment marqué de son empreinte la compétition par sa combativité et son agressivité sur chaque duel. Quatrième en 2019, troisième cette année, encore plus haut en 2023 ?

Pays-Bas : (Quatrième)  
 
Ne vous fiez pas au classement, les Pays-Bas ont été loin d’être ridicules lors de ces trois rencontres. Au contraire, les Hollandaises ont su produire un jeu de grande qualité dans la lignée de l’école du "football total". Basées sur un jeu de possession, les Oranje ont dominé une grande partie du match face au Mexique pour leur entrée en lice, mais ont dû s’incliner au bout du temps additionnel (1-0). Une défaite cruelle qui s’est suivie d’une nouvelle déconvenue face à la France (1-0), alors que les partenaires de Marit Auee ont eu de nombreuses occasions en fin de match pour revenir au score. Mais les joueuses de Roos Kwakkenbos n’ont pas craqué mentalement et ont terminé sur une très bonne note en tenant tête aux États-Unis (2-2). Les Hollandaises n’ont pas pu remporter la séance de tirs au but face aux Américaines mais qu’importe, cette dernière rencontre est un très bon signe pour l’avenir de l’équipe des Pays-Bas, notamment pour le Mondial au Costa Rica où elles auront une carte à jouer.

Lucas Emanuel 

Le fil d'infos

8 décembre 2022

Coupe du Monde 2022 : 11 arbitres passés par le Tournoi Maurice Revello

7 décembre 2022

Coupe du Monde 2022 - 8es de finale : le baromètre des anciens du Tournoi

3 décembre 2022

Coupe du Monde 2022 – 3e journée : le baromètre des anciens du Tournoi

29 novembre 2022

Coupe du Monde 2022 - 2e journée : le baromètre des anciens du Tournoi

25 novembre 2022

Coupe du Monde 2022 - 1ère journée : le baromètre des anciens du Tournoi

18 novembre 2022

Les 10 anciens du Tournoi Maurice Revello à suivre lors de la Coupe du Monde 2022

16 novembre 2022

Plus de 90 anciens du Tournoi Maurice Revello vont disputer la Coupe du Monde 2022

4 novembre 2022

Garnacho, Carboni, Buonanotte... Les Argentins passés par le Tournoi en 2022 font parler d'eux

5 octobre 2022

Le Tournoi Maurice Revello 2022, un succès audiovisuel mondial

30 septembre 2022

Le Bayern Munich mise sur Taichi Fukui

Nos partenaires

      Conseil Départemental des Bouches du Rhône CD13        Muy Manero