Découvrez les stars de demain

Du 1er au 15 Juin 2019

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Coupe d’Asie : Takumi Minamino, le visage de la nouvelle vague japonaise

7 janvier 2019

Coupe d’Asie : Takumi Minamino, le visage de la nouvelle vague japonaise

Détenteurs du record de titres en Coupe d’Asie, les Japonais désirent enrichir leur palmarès lors de la nouvelle édition organisée ce mois-ci aux Emirats Arabes Unis. Un changement générationnel a été opéré par les Samuraï Blue pour tenter de redevenir les rois du continent. Parmi les nouveaux visages, Takumi Minamino. Plus de deux ans après sa participation au Tournoi Maurice Revello 2016, le buteur de Salzburg est attendu au tournant.

29 janvier 2011. Finale de la Coupe d’Asie : au milieu des prolongations, Tadanari Lee (aperçu trois ans plus tôt au Tournoi Maurice Revello) trouve le chemin des filets contre l’Australie (1-0) et permet au Japon de décrocher le titre continental pour la quatrième fois de son histoire. Un record dans la compétition.

Depuis ? Aucun titre majeur pour les Samuraï Blue. Le souvenir récent de leur parcours en Coupe du Monde 2018 (éliminés par la Belgique dans les ultimes instants en huitièmes de finale) reste évidemment dans les mémoires. Une légère embellie qui a succédé à deux grosses déceptions : une élimination sans gloire au premier tour de la Coupe du Monde 2014 puis un parcours décevant en Coupe d’Asie 2015 (quart de finaliste).

Alors, l’objectif est clair pour la Coupe d’Asie 2019 qui a débuté ce 5 janvier : les Nippons veulent retrouver leur gloire d’antan. Et pour cela, le sélectionneur Hajime Moriyasu a décidé de rajeunir sa ligne offensive.

Exit les légendes vieillissantes Keisuke Honda (retraite internationale), Shinji Kagawa ou encore Shinji Okazak (écartés). Place à la nouvelle génération incarnée notamment par un joueur aperçu au Tournoi Maurice Revello 2016 : Takumi Minamino. Non retenu pour la Coupe du Monde 2018, l’attaquant de 23 ans s’est imposé ces derniers mois comme le fer de lance de la sélection japonaise. Des réalisations contre le Costa Rica (3-0),  le Panama (3-0) et un doublé retentissant contre l’Uruguay (4-3) ont définitivement renforcé son statut en sélection.

 Brillant avec les Samuraï Blue, l’international japonais (7 sélections, 4 buts) suscite aussi l’enthousiasme à travers ses prestations en club. Auteur de 4 buts en 6 matchs de Ligue Europa cette saison avec Salzburg, le natif d’Osaka a été nommé dans l’équipe-type des révélations par l’UEFA.

Reste désormais à répéter ce genre d’exploits lors de la Coupe d’Asie 2019 qui sera sa première compétition internationale au niveau senior. Les Nippons ont hérité d’un groupe abordable sur le papier : après leur match d’ouverture contre le Turkménistan ce mercredi, les Japonais affronteront Oman (13 janvier) puis l’Ouzbékistan (17 janvier).

Amayes Brahmi

Crédits photo : Getty Images

Le fil d'infos

15 janvier 2019

Sudamericano U20 : le Brésil à la reconquête de l’Amérique du Sud

14 janvier 2019

Burke, Diabaté, Gabbiadini... le mercato des joueurs passés par le Tournoi Maurice Revello

12 janvier 2019

À 17 ans, Lee Kangin fête sa grande première en Liga avec Valencia !

11 janvier 2019

Le Betis Séville s’offre Diego Lainez, meilleur joueur du Tournoi Maurice Revello 2018 !

9 janvier 2019

INTERVIEW – Kévin Denkey : « Le Tournoi Maurice Revello, le meilleur de la catégorie »

7 janvier 2019

Coupe d’Asie : Takumi Minamino, le visage de la nouvelle vague japonaise

6 janvier 2019

Xande Silva, Slattery, Woodman… un week-end de première en FA Cup !

4 janvier 2019

Caio, Murillo, Muriel... le mercato des joueurs passés par le Tournoi Maurice Revello

3 janvier 2019

La pépite Trincao fait ses débuts en Liga NOS avec Braga

2 janvier 2019

26 joueurs aperçus au Tournoi Maurice Revello vont disputer la Coupe d’Asie 2019 !

Nos partenaires

      Conseil Départemental des Bouches du Rhône CD13          Muy Manero