Découvrez les stars de demain

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Cuba, la jeunesse au pouvoir

30 novembre 2018

Cuba, la jeunesse au pouvoir

Portée par une majorité de jeunes joueurs, dont certains ont disputé le Tournoi Maurice Revello, la sélection A de Cuba remonte la pente. Mieux : la nation caribéenne a d’ores et déjà validé son ticket pour la Gold Cup 2019. Tout en étant très proche de se qualifier pour la Division A de la Ligue des Nations de la CONCACAF regroupant les meilleurs pays de la zone.

29 mai 2017. Pour le premier match du Tournoi Maurice Revello dans son histoire, Cuba accrochait le Japon (1-1). Cette rencontre a peut-être servi de déclic pour les jeunes Cubains : se mettre au niveau de nations plus huppées ne relevait plus désormais de l’utopie. Si la suite de la compétition aura été moins heureuse avec deux revers, elle aura permis à Cuba de poursuivre son apprentissage.

Et les effets de ce travail de longue haleine dans les catégories de jeunes commencent actuellement à se ressentir au niveau senior. L’équipe nationale A de Cuba est composée majoritairement de joueurs âgés de 25 ans ou moins. Plusieurs d’entre eux ont pris part au Tournoi Maurice Revello 2017 : Raycharles Cruz, Daniel Morejon, Luis Morris ou encore Neisser Sando.

Cette stratégie de rajeunissement opérée par la fédération est la base du renouveau de Cuba dont l’objectif est de retrouver le gotha du football régional. Pour cela, deux missions sur le court terme : se qualifier pour la Gold Cup 2019 et la Division A de la Ligue des Nations de la CONCACAF. Via le tour préliminaire de cette même Ligue des Nations.

La première mission est d’ores et déjà réussie : au sein d’un Estadio Pedro Marrerro acquis à sa cause, Cuba est venu à bout de la République Dominicaine (1-0) le 17 novembre dernier lors de la troisième journée du tour préliminaire de la Ligue des Nations de la CONCACAF. Cette troisième victoire en autant de rencontres assure à Cuba de finir parmi les dix meilleures équipes de ce tour préliminaire et de se qualifier par conséquent pour la Gold Cup 2019.

Reste désormais la cerise sur le gâteau : se qualifier pour la Division A de la Ligue des Nations de la CONCACAF réunissant les meilleures sélections de la confédération telles que le Mexique, le Costa Rica ou encore les Etats-Unis.
Pour cela, Cuba doit valider sa place parmi les six meilleures équipes du tour préliminaire. Un match nul contre Haïti lors de la quatrième et dernière journée sera suffisant.

En validant sa qualification pour la Gold Cup 2019 ainsi que la Division A de la Ligue des Nations de la CONCACAF, Cuba serait assuré de se confronter à l’élite régionale durant toute l’année 2019. Un excellent moyen de se jauger et de poursuivre sa progression.

Amayes Brahmi

Crédits photo : On Cuba

Le fil d'infos

2 décembre 2021

L'équipe type du mois de novembre du Tournoi Maurice Revello

17 novembre 2021

Gallagher, Ugbo, Ramsdale... les anciens du Tournoi Maurice Revello débarquent sur la scène internationale

2 novembre 2021

L’équipe type du mois d'octobre du Tournoi Maurice Revello

29 octobre 2021

De jeune espoir à titulaire indiscutable... Comment Antony s'est rendu indispensable à l'Ajax

21 octobre 2021

INTERVIEW - Lindsay Rose : « Un club comme le Legia Varsovie, c’est un club niveau top 5 en France »

11 octobre 2021

U20 : Deuxième match nul entre la France et la Tunisie

8 octobre 2021

U20 : la France et la Tunisie dos à dos lors de la première manche

4 octobre 2021

L’équipe type du mois de septembre du Tournoi Maurice Revello

4 octobre 2021

France-Tunisie U20 : la liste de l’équipe de Tunisie

4 octobre 2021

France-Tunisie U20 : la liste de l’équipe de France

Nos partenaires

      Conseil Départemental des Bouches du Rhône CD13          Muy Manero