Découvrez les stars de demain

Du 19 au 29 Mai 2020

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Haïti mise sur la jeunesse pour atteindre le gotha du football mondial

5 septembre 2019

Haïti mise sur la jeunesse pour atteindre le gotha du football mondial

Nouveau sélectionneur, incorporation massive de jeunes joueuses : l’équipe nationale d’Haïti entame un nouveau cycle. Avec en ligne de mire, la Coupe du Monde 2023.

L’équipe nationale féminine d’Haïti n’a jamais connu la moindre participation à une Coupe du Monde. Alors que le prochain Mondial sera organisé en 2023, pour la première fois à 32 équipes, la Fédération Haïtienne Football a clairement ciblé ce rendez-vous comme un objectif.

Un but évoqué par l’instance dirigeante lors de la toute récente présentation aux médias du nouveau sélectionneur Laurent Mortel. Tout juste arrivé, le technicien français de 44 ans s’est attelé à faire une évaluation des forces en présence. Ainsi, 29 joueuses ont été convoquées pour un premier stage de préparation.

A noter que 18 des 29 joueuses sélectionnées ont disputé la Sud Ladies Cup, soit en mai dernier sous la houlette de Gerardo Contreras soit en 2018 : Madelina Fleurot  Nahomie Ambroise, Tabita Joseph, Napthalie Northe, Ruthny Mathurin,
Esthericove Joseph, Rosianne Jean, Nancy Lindor, Angeline Gustave, Melissa Dacius, Maudeline Moryl, Dayana Pierre-Louis, Rachelle Caremus, Sherly Jeudy, Nelourde Nicolas Darlina Joseph, Rose Alya Marcellus et Bethina Petit-Frère.

Parmi les joueuses citées, les plus âgées d’entre elles ont 20 ans tout au plus, les plus jeunes… 15 ans seulement ! A l’image de la très prometteuse Tabita Jospeh, nommée dans l’équipe-type de la Sud Ladies Cup 2019 à la suite de ses performances remarquées sur les pelouses provençales en mai dernier.

« La valeur n’attend pas le poids des années ». Un adage visiblement prisé par le sélectionneur Laurent Mortel. L’histoire récente a montré que la nouvelle vague haïtienne possédait du talent. Outre le nombre grandissant de jeunes talents recrutés par les clubs étrangers (à l'image de Kerly Théus), certaines des joueuses sélectionnées pour ce stage de préparation ont déjà marqué l’histoire de leur pays en contribuant à la qualification historique des Grenadières à la Coupe du Monde U20 en 2018.

Un exploit qu’il s’agit désormais de rééditer au niveau senior…

Amayes Brahmi

Le fil d'infos

21 février 2020

Le FC Nantes mise sur le duo haïtien Jeudy-Eloissaint

29 janvier 2020

INTERVIEW – Sonia Ouchène : "La Coupe du Monde U20 est dans un coin de ma tête"

17 janvier 2020

NWSL : Sophia Smith choisie en première position de la Draft par les Portland Thorns !

3 janvier 2020

La Juventus mise sur Annahita Zamanian

4 décembre 2019

Silvana Flores débarque en équipe nationale A du Mexique !

30 novembre 2019

Sara Ito, Oto Kanno et Shino Matsuda sacrées championnes d’Asie avec Nippon TV Beleza !

29 novembre 2019

Sophia Smith aux portes de la meilleure équipe nationale du monde

26 novembre 2019

Oto Kanno et Shino Matsuda dans l’histoire de l’AFC Women’s Club Championship

22 novembre 2019

Sophia Kleinherne, l'avenir lui appartient

12 novembre 2019

Oto Kanno, la grande promesse du football asiatique

Nos partenaires