Découvrez les stars de demain

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > QUE SONT-ILS DEVENUS ? – Le Portugal sacré en 2001 (2/17)

23 mars 2020

QUE SONT-ILS DEVENUS ? – Le Portugal sacré en 2001 (2/17)

A quelques semaines du début de la 48e édition du Tournoi Maurice Revello (du 1er au 14 juin), nous lançons notre traditionnelle série d’avant compétition. Dans sa riche histoire, le Tournoi a accueilli en son sein de nombreux grands joueurs. Près de 1800 sont devenus internationaux pour leur pays et ont embrassé des carrières pleines de succès. Cette année, nous ferons un focus sur les vainqueurs depuis le début des années 2000. Que sont-ils devenus ? Où ont-ils joué ? Qu’ont-ils remporté dans leur carrière après le Tournoi ? Deuxième épisode avec le Portugal, titré en 2001.

Cinq matches, cinq victoires, douze buts marqués, le titre final ainsi que ceux du meilleur buteur et du deuxième meilleur joueur… Lors du Tournoi Maurice Revello 2001, le Portugal écrase presque tout sur son passage. Pour sa 29e édition, la compétition, alors jouée à huit équipes, réunit un plateau cinq étoiles : Portugal donc, mais aussi France, Pays-Bas, Colombie, Italie, Japon, Pologne et Etats-Unis.

Pas de quoi mettre à mal une formation lusitanienne parfaitement huilée. Sous la houlette d’Antonio Violante, celle-ci se paye d’abord les Bleuets, pourtant emmenés par Djibril Cissé, Alou DiarraPhilippe Mexès ou encore Benoît Cheyrou, au Stade des Costières de Nîmes (3-2). Ce sont ensuite la Pologne (2-1) puis le Japon (4-1) qui subissent la loi des jeunes Portugais, qui réalisent un sans-faute et se qualifient pour les demi-finales. Dans un Stade Mayol acquis à sa cause, la Seleção das Quinas se voit opposée aux Pays-Bas de Klaas-Jan HuntelaarJohn Heitinga et Maarten Stekelenburg. Un bras de fer serré de bout en bout mais que les hommes de Violante finissent par remporter dans les dix dernières minutes (1-0). La finale face à la Colombie, alors tenante du titre, dans un Mayol encore vêtu de rouge, livre une partie tout aussi disputée mais que les Lusitaniens parviennent à arracher (2-1). Neuf ans après son premier titre au Tournoi en 1992, le Portugal est de nouveau sacré.

Le monstre Bruno Alves, le globe-trotter Helder Postiga

Sur les vingt joueurs qui forment la sélection en 2001, huit sont devenus internationaux A. Parmi eux, plusieurs noms connus et à la carrière fournie. On y retrouve notamment Bruno Alves. Toujours en activité à 38 ans, le défenseur central a effectué ses premiers pas avec le maillot de la Seleção lors du Tournoi. S’en est suivi un parcours riche, passé par Porto, le Zénit Saint-Pétersbourg, Fenerbahçe, Cagliari ou encore les Glasgow Rangers, durant lequel il a glané sept titres nationaux et quatre coupes nationales. Mais c’est surtout avec son pays que le stoppeur s’est illustré : capé à 96 reprises, il a remporté l’Euro 2016 en France.

A ses côtés en défense, un certain José Bosingwa fait aussi partie de cette équipe en 2001. Le latéral droit embrasse ensuite une carrière marquée par deux grands clubs. Tout d’abord le FC Porto, avec qui il décroche dix trophées en cinq ans dont une Ligue des Champions en 2004 et quatre championnats nationaux. Puis Chelsea, où il remporte une deuxième Ligue des Champions en 2012 ainsi qu’un titre de Premier League en 2010. Il compte également 27 capes internationales.

Auteur de deux buts dont un en finale du Tournoi, Helder Postiga est un autre nom phare de cette sélection. L’attaquant aux 71 capes et 27 buts avec le Portugal est un voyageur. Durant sa carrière, il pose ses valises dans sept pays et porte les couleurs de onze clubs différents. De Porto à l’Atlético de Kolkata (Inde), en passant par Tottenham, Saint-Etienne, le Panathinaïkos, le Sporting Portugal, Valence, La Corogne ou encore la Lazio, Postiga multiplie les tampons sur son passeport. Mais aussi les titres : quadruple champion du Portugal avec Porto, il remporte aussi la Coupe de l’UEFA en 2003 avec les Dragões et joue la finale de l’Euro 2004 en sélection.


Bruno Alves, Helder Postiga et José Bosingwa lors du Tournoi Maurice Revello 2001 avec le Portugal

Parmi les autres joueurs emblématiques de cette équipe lusitanienne, on peut également citer Ricardo Costa. A l’instar de Postiga, le défenseur central a beaucoup voyagé (sept pays et dix clubs différents) mais c’est essentiellement au FC Porto (triple champion du Portugal, vainqueur de la Coupe de l’UEFA 2003 et de la Ligue des Champions 2004) et à Wolfsburg (champion d’Allemagne 2009) qu’il se construit son palmarès. Capé à 22 reprises, il prend part aux Coupes du Monde 2006 et 2010.

Buteur décisif en demi-finale contre les Pays-Bas, Carlos Martins s’épanouit, lui, au Benfica, avec qui il décroche un championnat du Portugal en 2010 et trois Coupes de la Ligue consécutives entre 2009 et 2011. Il est également sélectionné 17 fois. Devant lui, Luis Lourenço est un nom moins connu des suiveurs du football mais il marque aussi son passage au Tournoi en terminant meilleur buteur de la compétition en 2001 avec trois réalisations. Il connait ensuite une carrière moins prolifique qui l’emmène à opter pour la sélection angolaise, avec laquelle il compte… une seule et unique cape.

D’autres joueurs comme José Kipulo, Bruno AguiarJosé Organista ou Luis Miguel Olim ont fait partie de cette talentueuse équipe. Avec 30 participations, le Portugal est l’une des nations majeures dans l’histoire du Tournoi. Elle fera naturellement et très rapidement sa réapparition dans cette série…

Les internationaux portugais ayant pris part au Tournoi Maurice Revello 2001 :
José Filipe da Silva Moreira, José Bosingwa, Bruno Alves, Carlos Martins, Ricardo Costa, Luis Lourenço, Helder Postiga, Jorge Ribeiro

Mathieu Lauricella

Les autres épisodes :

QUE SONT-ILS DEVENUS ? - Les Colombiens vainqueurs en 2000 (1/17)

Le fil d'infos

20 avril 2020

JEU : nommer les vainqueurs de la Coupe du Monde passés par le Tournoi Maurice Revello

15 avril 2020

Peter Bonetti nous a quitté

14 avril 2020

Communiqué : le Tournoi Maurice Revello 2020 est reporté

6 avril 2020

Le jour où Victor Sinet a organisé un match entre la France et… la sélection de Corse !

31 mars 2020

JEU : nommer les joueurs actuellement en Ligue 1 (saison 2019/20) et qui sont passés par le Tournoi

30 mars 2020

QUE SONT-ILS DEVENUS ? – Le Brésil couronné en 2002 (3/17)

24 mars 2020

JEU : nommer les 100 plus grands joueurs passés par le Tournoi depuis 1967

23 mars 2020

QUE SONT-ILS DEVENUS ? – Le Portugal sacré en 2001 (2/17)

22 mars 2020

INTERVIEW – Ludovic Blas : « J’avais besoin de passer un cap »

19 mars 2020

L'historique de la Côte d'Ivoire au Tournoi Maurice Revello

Nos partenaires

      Conseil Départemental des Bouches du Rhône CD13          Muy Manero